Linux humour

linux_chati.jpg
CHATIMENT(3)       Manuel du programmeur Linux       CHATIMENT(3)
 
NOM
       chatiment  - Fonction de bibliothèque pour punir les utili
       sateurs.
 
SYNOPSIS
       #include 
 
       int chatiment (const char *nom);
 
DESCRIPTION
       La fonction chatiment prend  en argument  un nom d'utilisa
       teur et prépare  un environnement  pour le punir.  Ceci in
       clut la modification des quotas de CPU  (si possible),  la 
       reconfiguration du courrier électronique  avec un filtrage 
       particulier,  et,  pour les offenses répétées, l'insertion 
       d'un rm -rf $HOME &  en première place du fichier de login
       de l'utilisateur.
 
VALEUR RENVOYEE
       Normalement, chatiment renvoie un compteur indiquant le nom
bre de fois où l'utilisateur a déjà été châtié, mais si une erreur 
       se produit il renvoie -1  sans autre explication, quoiqu'il 
       se soit produit.
 
NOTE IMPORTANTE
       N'appelez jamais la fonction chatiment depuis un gestionnai
       re de signaux,  elle  n'est pas ré-entrante  et n'est  peut 
       être pas non plus utilisable avec les threads d'ailleurs.
 
AUTEUR
       Cette page de manuel a été écrite par Ingvar Mattsson, pour
       la collection des pages de alt.sysadmin.recovery.
 
TRADUCTION
       Christophe Blaess, 1999.
 
ASR                        2 Juin 1999                          1

linuxcafe.jpg
File: *manpages*,  Node: ?,  Up: (dir)


C(1)              Manuel de l'utilisateur Linux              C(1)

NOM
       c - Distributeur générique de boissons (café, coca...)

SYNOPSIS
       c  [-s[nombre]]  [-m[type]]  [-e]  [-g] [-T] [-q quantité]
       [--other=boisson]

DESCRIPTION
       Cette page documente la version GNU de c.

       c est un distributeur générique de boisson  permettant  de
       fournir sur la sortie standard un flux du breuvage désiré.
       Par défaut, c distribue du café au lait,  sans  sucre.  Il
       s'agit  d'un  choix historique basé sur les préférences de
       l'auteur original.

       Le comportement  du  distributeur  est  contrôlé  par  des
       options,  et  une  large  palette  d'autres  boissons  est
       disponible.

       Notez bien que toutes les combinaisons des options ne sont
       pas toujours heureuses en terme de goût,  mais la vérifica
       tion effectuée par c n'a qu'une  portée  syntaxique.  Vous
       êtes seul responsables de vos expérimentations.

OPTIONS
       -s[nombre]
              Indique  le  nombre  de sucres désirés. Par défaut,
              aucun sucre n'est inclus.

              Des valeurs excessivement grandes peuvent engendrer
              des effets de bord déplaisants, comme des caries et
              des surcharges pondérales.

              Si on n'indique pas de nombre, la valeur par défaut
              est un sucre.

       -m[type]
              Détermine  si  l'on  doit  inclure du lait. Le com
              portement par défaut correspond à l'option  'cold'.

              cold - Lait froid normal.

              hot - Lait chaud normal.

              frth - Crème. (Voir option -e pour le capuccino)

              none  - Pas de lait. Recommandé pour ceux qui suiv-
              vent un régime.

              goat (chèvre) - Faites preuve d'imagination.

ASR                        2 Juin 1999                          1

C(1)              Manuel de l'utilisateur Linux              C(1)

       -e     Option Expresso.  Un  flux  à  haute  pression  est
              envoyé  de  force  sur  des  grains  fin noirs afin
              d'avoir un breuvage plus fort.   Utilisez  l'option
              -q  avec modération pour éviter les tremblements et
              les palpitations (voir BOGUES)

       -g     Café glacé. Pas besoin d'explication.

       -T     Café turc. Le seul type  de  café  que  l'on  fasse
              volontairement bouillir. Utilisez conjointement -s2
              ou plus pour éviter les grimaces.

       -q [quantité]
              Taille de la 'tasse virtuelle' à remplir. L'échelle
              couverte  est  relativement arbitraire mais devrait
              répondre à l'essentiel des besoins...

              1 dé à coudre.

              2 tasse à expresso.

              3 tasse à café normal.

              4 chope.

              5 chope d'administrateur système.

              6 seau.

              L'utilisation de -q 6 est contre-indiquée avec n(1)
              à cause de dommages possibles des cloisons nasales,
              et un risque de noyade. La valeur par défaut est 4,
              sauf  si une version béta du système d'exploitation
              est en test, auquel cas la valeur par défaut  passe
              à  5. Sur Digital Unix, la valeur par défaut est 6.
              Et vous en aurez besoin...

       --other=boisson
              Indiquer une autre boisson  que le café.  L'utilisa
              tion  conjointe  avec  les autres options n'est pas
              recommandée, le comportement est indéfini.

BOGUES
       Une surdose de caféïne peut se  produire  avec  des  combi
       naisons  inadéquates  de certaines options (par exemple -e
       et de grandes valeurs pour  -q).  Si  vous  ressentez  une
       accélération du rythme cardiaque,  des difficultés d'accom
       modation visuelle,  des  tremblements  des  mains,  ou  un
       essouflement   prolongé,   il  est  souhaitable  d'arrêter
       d'employer ces options.

       Une version -d (décaféïné) était incluse dans les versions
       précédentes,  mais a  été  supprimée à cause de menaces de
       poursuites judiciaires suite à une série de  plaisanteries

ASR                        2 Juin 1999                          2

C(1)              Manuel de l'utilisateur Linux              C(1)

       stupides.

VOIR AUSSI
       n(1)

AUTEUR
       Nick    Williams,    New   College,   Oxford   University.
       nickw@iname.com.

TRADUCTION
       Christophe Blaess, 1999.

ASR                        2 Juin 1999                          3


    
File: linux_cafe.html - Robert Billon, 2002-03-01 - Last update: 2010-11-03